Pédale de sustain de piano : comment l’utiliser ?

Se trouvant au pied du piano, à la droite, la pédale de sustain ou autrement nommée pédale forte est une pédale que l’on branche grâce à des câbles aux claviers numériques.

Elle existe en plusieurs modèles et plusieurs formes, mais toutes ont un seul objectif : rendre vos mélodies plus magiques. Elle est conseillée pour les personnes ayant un certain niveau en piano, car elle nécessite une maîtrise particulière. Voyons comment elle marche.

Qu’est-ce qu’une pédale de sustain pour piano ?

Une pédale de sustain est l’un des accessoires les plus utilisés avec les pianos, les synthétiseurs et aussi les claviers arrangeurs. Quand il s’agit de claviers acoustiques, on utilise le terme « damper » parce que la création de son se fait de façon mécanique, mais dans un piano synthétique ou numérique, ce n’est pas le cas, car ils disposent de paramètres spéciaux pour ce faire.

Une pédale de sustain est un excellent moyen pour vous permettre de bien retenir le son et de le faire durer tout au long du moment où vous la gardez enfoncée et dès que vous la relâchez, elle s’arrête.

Pour bien utiliser une pédale de sustain, il vous faudra un peu d’entraînement, mais ce n’est pas méchant. il faudra trouver votre rythme et savoir comment et quand lever votre pied ou quand le remettre. Une fois ces mouvements maîtrisés, vous allez jouer fluidement comme un pro avec un son bien plus riche.

La pédale aide à relever les étouffoirs des cordes, ce qui permet à la note que vous jouez de résonner bien plus longtemps en créant une sorte d’effet d’écho. Si vous vous demandez comment savoir quand appuyer sur la pédale, sachez que parfois, ceci est mentionné sur les partitions de piano avec les trois lettres PED. Quand vous voyez ces lettres, appuyez sur la pédale et quand il y a une étoile relâchez-la.

Dans le cas où la notation PED n’existe pas sur vote partition, il faudra laisser cela à votre appréciation personnelle, vous déciderez vous-même quand vous voulez la mettre et quand vous n’en avez pas besoin. Trouver le moment exact pour relever la pédale peut être un peu difficile au début, c’est pour cela que ça a besoin de beaucoup d’entraînement.

Comment fonctionne la pédale de sustain ?

On peut brancher trois types de pédales sur un piano :

  • La pédale douce : elle se branche à gauche et sert à atténuer le son d’une note afin de jouer moins fort.
  • La pédale de soutien : elle se trouve au milieu et sert à faire durer la résonance du dernier son que vois avez joué en étouffant les autres notes.
  • La pédale de sustain : elle se trouve sur la droite, sert à prolonger la résonance d’une note après que la touche soit relevée et c’est la pédale préférée des artistes de style pop.

Alors, comme nous le disions, la pédale de sustain ou de droite sert à prolonger la résonance d’une note et aide les artistes à passer d’un accord à un autre sans avoir de rupture de son. Quand vous actionnez la pédale de sustain, elle va faire durer le son. Ainsi, au lieu que les notes s’arrêtent dès que vous relevez les doigts des touches, la pédale va maintenir le son jusqu’à ce que vous releviez la pédale et passiez à une autre note. En résumé, vous pouvez relever vos mains complètement du piano, mais toujours avoir du son.

Notez quand même qu’il y a d’autres utilisations techniques pour la pédale de sustain, elle permet par exemple de faire des coupures de résonance propres entre tous les deux accords différentes, mais c’est beaucoup plus une option utilisée par les pianistes professionnels et uniquement utilisable sur le piano acoustique. Elle sert aussi à combler les blancs quand vous voyez que deux notes successives sont trop éloignées et que vous ne voulez pas avoir de coupure brusque.

La position pour bien utiliser la pédale de sustain

Afin de mieux maîtriser l’instrument et pour utiliser correctement la pédale de sustain, on peut imaginer qu’il faut bien se tenir derrière son siège pour jouer, mais au contraire, vous devez vous mettre au bord.

Vous pourrez ainsi accéder à la pédale plus facilement tout en gardant une bonne position des jambes. Vos pieds doivent être bien posés sur le sol. Calez votre talon et utilisez les bouts de vos pieds pour appuyer sur la pédale.

Il faut aussi faire en sorte que le siège soit assez haut pour que vos pointes soient bien positionnées et assez bas pour pouvoir toucher les pédales. C’est pour cela que ce n’est pas très évident pour les enfants et les personnes de petite taille.

Laisser un commentaire